One Piece Scan 929 VF

One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 1

One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 2One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 3
One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 4
One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 5
One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 6
One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 7One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 8One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 9One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 10One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 11One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 12One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 13One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 14One Piece: Chapter chapitre-929 - Page 15

One Piece Scan 928 VF [Scans de One Piece] One Piece Scan 930 VF

Résumé du Scan One Piece 929 VF : Orochi Kurozumi, Shogun du pays de Wano

Minatomo réprimande Franky pour s’être relâché dans son travail en allant voir Komurasaki. Franky s’excuse, accusant la beauté de Komurasaki. Minatomo reconnaît l’éthique de travail de Franky, mais lui rappelle que sa propre crédibilité est également en jeu. Franky demande s’il peut voir les plans du manoir de Kaïdo dont Minatomo avait parlé auparavant. Minatomo se rappelle alors qu’il les avait mis en gage plus tôt. Cette révélation fait perdre son sang-froid à Franky, qui s’en prend à son patron en disant qu’il n’a commencé à travailler pour Minatomo qu’à cause de ces plans. Un autre charpentier vient à la rescousse de Minatomo et frappe Franky à l’arrière de la tête avec un rondin. Franky commence alors à se battre avec les autres charpentiers. Minatomo, furieux, annonce à Franky qu’il est licencié, ce qui ne dérange pas Franky.

Ailleurs en ville, Kanjuro se fait passer pour un poissonnier et vend à des gens peu méfiants des dessins de poissons qu’il a réalisés grâce à son don. Franky passe devant lui en courant et Kanjuro lui demande ce qui ne va pas. Après avoir réprimandé le samouraï pour son horrible déguisement, Franky lui raconte ce qu’il a appris sur l’emplacement des plans du manoir. Ils se rendent chez le prêteur sur gages où le propriétaire a d’abord du mal à se souvenir de l’objet que les deux hommes recherchent. Puis il se souvient que Kumagoro les a achetés. Franky se rend alors chez Kumagoro, qui lui dit que le propriétaire, Kobe, les a pris en guise de loyer. Kobe leur dit qu’il a donné les plans à Kisegawa, sa geisha préférée. Kisegawa se souvient les avoir utilisés comme sous-verre, puis Tokijiro lui a dit quelque chose. Tokijiro dit à Franky que son ami Camel a dit que les plans avaient de la valeur, alors il les a vendus. Rakuda dit à Franky que ces plans ne lui ont causé que des problèmes. Un homme les lui a volés. Le visage du voleur était caché mais il a dit qu’il était de Kuri. Franky appelle Kin’emon pour lui dire ce qu’il a appris et lui demander quelle devrait être sa prochaine étape. Kin’emon s’excuse pour tous les problèmes rencontrés par Franky, puis commence à se demander qui, à Kuri, a pu voler les plans. Kin’mon s’adresse ensuite aux visons qui l’accompagnent, leur disant qu’ils ont volé pas mal de choses et qu’ils pourraient en voler encore plus, mais que les sbires de Kaïdo les rattrapent. Inuarashi demande s’ils ont laissé la carte qui prétendait que les bandits des montagnes étaient derrière les vols, espérant que la ruse fonctionnera.

Dans les ruines de Kibi, Zoro se promène avec un taikomochi nommé Tonoyasu, ou Yasu en abrégé. Yasu chante les louanges de Zoro, au grand dam de l’épéiste, en disant combien Zoro est fort et beau. Zoro lui dit qu’il est reconnaissant au porteur de tambour d’avoir payé ses sushis, et Yasu continue en disant qu’il savait qu’accompagner Zoro était une bonne idée. Il se rappelle que Zoro a gagné beaucoup au jeu et que les autres joueurs ont essayé de l’attaquer, mais qu’ils ont été battus sans raison. Yasu lui dit que les hommes qu’il a combattus font partie des yakuzas de la capitale, travaillant sous les ordres du clan Kyoshiro. Zoro interrompt les louanges de Yasu pour remarquer que l’endroit où ils se trouvent lui semble familier. Yasu lui dit que la ville au loin est la capitale des fleurs et que la petite ville devant eux est Leftover Town.

Dans le château royal, Orochi discute avec des personnages sombres, demandant en plaisantant s’ils n’essaient pas en fait d’ouvrir les frontières de Wano. Il rit ensuite en faisant remarquer que le groupe, révélé comme étant le CP0, a dû acheter des armes à des pirates afin de combattre les pirates. Avec le retrait de Joker du pouvoir, CP0 doit maintenant négocier directement avec Wano, et la panique du groupe signifie que Orochi contrôle complètement le prix. Il leur dit que Wano est autosuffisant et que son peuple est généralement heureux. S’ils voulaient quelque chose, ce serait plus de pouvoir. Lors du dernier échange, Orochi a demandé des cuirassés. Cette fois, il veut que le Dr Vegapunk vienne à Wano. Un agent du CP0 lui dit que c’est impossible. Orochi tire alors sur un autre agent du CP0 et des têtes de dragon sortent de son corps. Orochi ne se soucie pas de savoir si ses demandes sont possibles. Il ne craint pas les pouvoirs du gouvernement mondial car il est soutenu par Kaidou.

Quelque temps après, Orochi marche dans un hall dont les portes s’ouvrent devant lui. Il remarque qu’il ne se soucie pas du tout du monde. Un serviteur lui indique le menu du soir, en commençant par un poulet farci. Avant qu’il ne puisse terminer, Orochi refuse et la volaille est immédiatement jetée. Il fait de même pour quelques légumes offerts, mais accepte avec joie le maquereau cuit, le sashimi de thon et le saké. Il s’enquiert de sa compagnie féminine, et lorsqu’on lui répond qu’elles sont là, il demande aux geishas de lever la tête. Il est impressionné par leur beauté et leur dit d’agir sans se soucier du monde. Il est particulièrement heureux de rencontrer Komurasaki, qui lui rend la pareille. Il annonce à tous que le Festival du feu aura lieu la semaine prochaine et que cette fête en sera le prélude sous le regard des membres du clan Kyoshiro. Tandis qu’un bras tient Komurasaki, l’autre lève une soucoupe de saké et dit à chacun de manger et de boire à sa guise.

One Piece Scan 929 VF : Chapitre 929 en français (FR) est maintenant disponible sur notre site « Manga Versus ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *